1 : Retirer le vieux bardeaux d’asphalte

La première étape d’un remplacement d’une toiture en bardeaux d’asphalte est l’arrachage des vieux bardeaux et leur élimination. Afin de pouvoir effectuer ces travaux de façon conforme et sécuritaire, la protection de certains éléments est nécessaire. Chez Toitures François Hamel, lorsque nécessaire, des contreplaquées et des toiles sont utilisées afin de prévenir d’éventuel dommage à la propriété. François, préfère utiliser une remorque sur roues pour éviter de risquer d’endommager votre entrée de cours avec le dépôt d’un conteneur.

2 : Inspection de la toiture

L’inspection des contreplaqués et des larmiers de départ de toiture doit ensuite être fait par le contremaître de chantier afin de déterminer si ceux-ci sont en bonne condition. S’ils nécessitent des correctifs, ceux-ci doivent être apportés avant la pose des nouveaux bardeaux de toiture. L’équipe de Toitures François Hamel s’occupe pour vous de faire les correctifs nécessaires.

3 : Installation des membranes d’avant-toit

Ensuite, viens l’installation des membranes d’avant-toit autocollantes et la pose des sous-couches synthétique par les couvreurs afin de bien recouvrir l’entièreté de la toiture. Ceci constitue le premier élément d’étanchéité de la toiture.

4 : Membrane et solins de noue

Pour ce qui est des noues, soit la rencontre entre deux toitures, l’installation d’une membrane autocollante et de solins d’acier galvanisé doivent être installés afin d’assurer l’étanchéité de ces endroits très sollicités. Chez Toitures François Hamel, nous préférons opter pour une protection accrue des noues dû aux hivers québécois rigoureux.

5 : Membrane et solins muraux

Lors de la rencontre d’obstacles traversant la toiture, la pose d’une membrane autocollante autour des éléments traversant la toiture ainsi que le long des murs à la jonction de la toiture doit être fait. Les solins muraux existants doivent être bien inspectés par le contremaître afin de s’assurer de leur bon état.

6 : Ventilation adéquate

La ventilation des entretoits est aussi une étape importante à prendre en considération. Chez Toitures François Hamel nous pouvons vous proposer des solutions pour mieux ventiler et/ou isoler votre entretoit afin de respecter les exigences du Code de la Construction ainsi que celles des manufacturiers de bardeaux d’asphalte.

7 : Un entretoit sain

Lors du remplacement d’une toiture en bardeaux d’asphalte, une attention particulière doit aussi être portée aux sorties sur la toiture des hottes de cuisinière et celles des ventilateurs de salle de bain afin que leurs raccords soient bien exécutés pour éviter une contamination des entretoits par les moisissures dû au relâchement d’air vicié directement dans l’entretoit, chose trop souvent rencontrée qui occasionne beaucoup de frais pour la décontamination de ces derniers. Souvent le remplacement complet des contreplaqués est nécessaire afin de retrouver un entretoit sain, sans moisissures.

8 : Étanchéité des cheminées de maçonnerie

Les cheminées de maçonnerie doivent être rendues étanches à l’aide d’un solin en acier galvanisé à la base de la cheminée recouvert d’un contre-solin en métal pré-peint de couleur assortie ancré dans la brique. Chez Toitures François Hamel, les solins sont fabriqués sur-mesure par un ferblantier afin d’épouser parfaite votre cheminée.

9 : Étanchéisation entre les bardeaux et les solins

Lors de la pose des bardeaux d’asphalte autour des éléments traversant la toiture, l’étanchéisation entre les bardeaux et les solins sera assurée grâce à l’installation de ciment plastique sous les bardeaux autour de tous les éléments traversant la toiture ainsi que la pose d’un cordon de scellant de type Flextra pour extérieur. Le Code de Construction et les directives des manufacturiers de bardeaux IKO et BP exigent l’installation de ciment plastique, une tâche que certains peuvent qualifier d’ingrate dû au produit qui est très salissant et collant mais toujours obligatoire chez Toitures François Hamel afin de bénéficier des garanties des manufacturiers.

Cette étape est essentielle à l’obtention d’une toiture de première qualité respectant les plus hauts standards de l’industrie.

10 : Finition et pose du bardeau d’asphalte

L’étape de la finition est maintenant arrivée, soit la pose du bardeau d’asphalte architectural Mystique garantie à vie limitée par le fabricant de marque BP ou le bardeau d’asphalte architectural Cambridge garantie à vie limitée par le fabricant de marque IKO. Chez Toitures François Hamel, les bardeaux sont toujours installés selon le mode de pose contre les grands vents, soit à l’aide de 6 clous pour chacun des bardeaux.

De plus, afin de livrer une toiture de première qualité, le contremaître et les couvreurs s’assurent tout au long des travaux, que leurs cloueuses sont bien ajustées, ce qui permet d’obtenir une fixation adéquate des bardeaux. Des cloueuses mal ajustées qui défoncent les clous ou des clous mal positionnés sur la ligne de clouage compromettent totalement la qualité de la toiture qui risque d’être à refaire suite à des arrachements aux vents ou glissement des bardeaux mal fixés sur des pentes fortes. Le problème de fixation des bardeaux est un des problèmes majeurs rencontré dans le monde des toitures de bardeaux d’asphalte.

Malheureusement, cette étape ne peut pas être refaite une fois la toiture réalisée, cela demande un remplacement complet de celle-ci. De là l’importance de choisir un entrepreneur minutieux et soucieux de la qualité qui communique bien ses attentes à ses contremaîtres et ses couvreurs.

11 : Nettoyage complet

Viens maintenant la dernière étape des travaux de toiture qui est le ménage du chantier suite aux travaux. Chez Toitures François Hamel, le nettoyage des gouttières est fait de façon manuelle afin d’éliminer tous les détritus des gouttières pour permettre un bon fonctionnement de celles-ci. Pour ce qui est des clous sur le terrain, ils sont ramassés à l’aide d’un aimant sur roue.

Laisser un chantier propre est une valeur importante pour François, président fondateur de l’entreprise. Voici quelques mots que François Hamel aime répéter à ces travailleurs: « L’Excellence se retrouve dans les détails » Cela nous permet de mieux saisir l’état d’esprit avec lequel François dirige son entreprise.